Protection intégrée

Quel que soit l'intensité de l'incendie, les matériaux incombustibles n'alimentent pas le feu

Family in front of Christmas tree, candles

Définition des termes « incombustible » et « ignifuge»

Les termes « incombustible » et « ignifuge » sont souvent confondus. Il y a pourtant une différence de taille. Un matériau incombustible ne brûle pas. C'est simple et sans équivoque. Alors qu'un matériau ignifuge alimente le feu dès lors que ses additifs chimiques destinés à freiner l'inflammation sont vaincus. Il est difficile de quantifier cette qualité de "retardeur de feu". 

Les systèmes incombustibles sont donc logiquement au cœur des réglementations anti-feu, partout dans le monde, et sont essentiels à la sécurité d'un bâtiment en cas d'incendie. Quelle que soit l'origine de l'incendie, la température ou l'alimentation en air, les matériaux de construction ou les éléments incombustibles conservent largement leur résistance au feu. Les réglementations anti-feu autorisent l'utilisation des matériaux incombustibles sans restriction dans toute partie et type de bâtiment.

Retardateur de flammes

En revanche, les matériaux ignifuges sont combustibles. Il n'existe pas de méthode normalisée au niveau international pour mesurer la contribution d'un produit combustible à la propagation et au développement d'un incendie. Plusieurs paramètres sont cependant utiles pour l'évaluer :

  • Inflammabilité d'un produit
  • Dégagement de chaleur pendant la combustion
  • Propagation du feu à la surface d'un produit
  • Mode de désintégration sous l'effet de la combustion
  • Quantité et type de fumée dégagés
Error rendering content
La laine de roche peut être utilisée pour améliorer la résilience au feu des bâtiments.
Analysis of Changing Residential Fire Dynamics and Its Implications on Firefighter Operational Timeframes

Un rôle crucial 

Compte tenu de ces divers paramètres, l'évaluation des produits combustibles est complexe, et leurs performances au feu sont souvent liées aux conditions d'essai. La classification des performances varie également si le produit est utilisé seul ou intégré à une structure. La classification valable pour les conditions d'utilisation finales décrit ainsi les performances d'un isolant ignifuge. Or, le résultat du test est impacté essentiellement par le comportement de la couche supérieure de l'élément de construction, le noyau composite n'étant pas testé.

Les matériaux incombustibles ont un rôle primordial à jouer dans la sécurité des bâtiments modernes. Pour tous les bâtiments sensibles et à fort taux d'occupation, de moyenne et grande hauteur, (par ex. les hôpitaux et autres établissements de santé, les hôtels, les centres sportifs et autres constructions dont l'évacuation peut poser des problèmes, indépendamment de leur hauteur), ROCKWOOL recommande d'utiliser des matériaux incombustibles pour le revêtement et l'isolation de la façade. 

Sécurité incendie

L'utilisation de matériaux incombustibles comme la laine de roche dans les bâtiments contribue à la non propagation du feu et joue un rôle crucial dans la sécurité des occupants.

Lire la suite
rockfon